Origine du Jour de la Terre

Le Jour de la Terre marque tous les ans l'anniversaire du mouvement environnemental.

 

Le jour de la Terre (22 avril)

fut célébré pour la première fois le 22 avril 1970, lorsque le sénateur américain Gaylord Nelson encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l'environnement dans leurs communautés. Gaylord Nelson, sénateur du

Wisconsin, a proposé la première protestation environnementale d'envergure sur le territoire américain pour secouer l'establishment politique et forcer l'insertion de la problématique environnementale à l'agenda national.« C'était un pari », se rappelle-t-il, mais cela a fonctionné ! ».

En effet, ce premier Jour de la Terre a mené à la création de l'agence de protection de l'environnement des États-Unis (EPA) et à l'adoption de la loi :

« Clean Air, Clean Water, and Endangered Species ».

 

 En 1990, sous l'égide de l'environnementaliste américain Denis Hayes, le Jour de la Terre est devenu un événement planétaire, mobilisant 200 millions de personnes dans 141 pays et jouant un rôle de levier pour les enjeux environnementaux globaux.

 

Le Jour de la Terre a donné une poussée énorme aux campagnes de sensibilisation à la réutilisation et au recyclage et a aidé à préparer le terrain pour le Sommet de la Terre des

Nations Unies à Rio de Janeiro en 1992.

 Au Québec,

c'est depuis 1995 qu'on le célèbre en organisant toutes sortes d'activités de sensibilisation face aux enjeux environnementaux.

Le Jour de la Terre fait résonner haut et fort le message que des citoyens de toute la planète souhaitent une action rapide et décisive en faveur de l'énergie propre.

 

Aujourd'hui,

plus de 500 millions de personnes dans 184 pays passent à l'action chaque année dans le cadre du Jour de la Terre.

Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu l'événement

participatif en environnement le plus important de la planète.

 

 

 Journée équinoxiale

 

 

Saviez-vous que...

 C'est en février 1971 que le secrétaire des Nations Unies,U Thant signe la proclamation du jour international de la Terre. 

Il est traditionnel de célébrer ce jour en faisant retentir au

moment de l'équinoxe la cloche de la paix

(Japanese Peace Bell), une cloche offerte par le Japon aux Nations Unies.

 

La journée de la Terre (Earth Day en anglais) est le nom

d'une célébration correspondant à deux événements :

Soit la journée internationale de la Terre du 20 ou 21 mars (correspondant à l'équinoxe) ou la journée de la Terre du 22 avril, initiée en 1970 aux États-Unis.

 

 

Projets St-Laurent

Fondé en 1991, avec l’appui du programme

des Nations Unies pour l’environnement,

Projets Saint-Laurent (PSL), anciennement la Corporation

Saint-Laurent, est un organisme à but non lucratif (OBNL).

L’organisme a pour mission d’accompagner les individus

et les institutions dans leur volonté d’améliorer leurs comportements environnementaux.

 

En 1995,

PSL se voyait octroyer la mission d'organiser le volet

Québécois du plus grand événement participatif en environnement au monde :

Le Jour de la Terre (22 avril).

À travers la réalisation de ses activités culturelles et éducatives de sensibilisation et de participation à l’amélioration de l’environnement, PSL a démontré sa capacité à gérer d’importants événements impliquant de multiples partenaires et intervenants des secteurs publics et privés, bénévoles, équipes de travail, artistes, etc. Pendant des siècles, nous avons abusé de la planète. Mais, aujourd'hui, nous voici parvenus tout près du point de bascule, du moment où le mouvement pour sauver

notre Terre-Mère deviendra grand, fort et contagieux.

L'étape des bonnes intentions est révolue.

Nous devons désormais passer à l'action ensemble.

Non seulement dans le quotidien, mais aussi collectivement.

Les gestes individuels doivent s'étendre jusqu'à devenir universels.Il est capital de peser de tout notre poids pour engager nos semblables de même que nos élites engourdies dans la seule voie du salut.

 
Écocitoyens, à l'action! 

Devenons contagieux !

La survie de notre planète en dépend,de même que celle de nos petits-enfants. »
(Jacques Languirand, O.C., C.Q.)

 
De plus saviez-vous que :
 
L'américain "Dow chemical"
 
poursuit le gouvernement du Québec et d'Ottawa
 
sur la gestion des pesticides.
    
 
 
Des lois similaires bannissent ces produits au Danemark, en Norvège et en Suède ainsi que dans un nombre croissant de villes canadiennes.
 
D'ailleurs...
 
 ...Sachez que le Québec ne sera plus la seule province à bannir les pesticides cosmétiques puisque l'Ontario a entériné une loi semblable qui prendra effet au printemps et d'autres provinces prévoient l'imiter.
 
De plus, plusieurs États aux États-Unis étudient aussi la possibilité d'interdire l'utilisation des pesticides cosmétiques.
 
 
''Autrement dit, une compagnie américaine veut faire casser une loi québécoise afin de remettre ses produits sur nostablettes.''
 
 
 
Chers amis de la Terre
 
Protégeons notre Code de gestion des pesticides !
Résistons aux menaces de DowChemicals !
Signer la pétition pour que reste interdit
 ces insecticides cosmétiques
 
 
 
 
 
 
 
ET... Conscientisons-nous et achètons les produits :
 
ATTITUDE certifié écologique
 
 
Pensons à l'avenir !
Pensons à la Santé et aux bien-être des habitants de la planète ! Agissons avec respect ! Soyons vigilant!
 
Et surtout ayons la bonne ATTITUDE !
 
 
Bonne journée de la terre à tous!
 

Psss...

Aller voir ses sites fort intéressants:

http://www.neufplanetes.org/systeme_solaire/earth.html

 http://earth.google.fr/thanks.html#p=win

http://www.unjoursurterre-lefilm.com/

 

 

Chantal Labrie
 

<bgsound src="MUSIQUE" loop= ”1000 ”>

 
Merci d'être là !   Pierrette coeur d'Amour