Tu peux déplacer les images sur cette page.
En pointant ta souris sur chacune, une petite main apparaît et te permet de glisser l'image.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

       

     

      

         

 

 

 

        

      

LA DANSE DE LA NUIT


Dans ce soir, soir du 31 octobre,
Monsieur Fred si heureux d’avoir retrouvé des amis décida
d’inviter tous les jeunes gens du canton dans son humble demeure.

C’est avec joie que tous les jeunes gens acquiescèrent à son invitation.
Évidemment, le costume de l’Halloween se voulait indispensable.

Monsieur Fred le cœur débordant de bonheur accueilli tous ces gens
avec une chaleureuse poignée de main, tous et toutes sans exception.

Les murs de la petite maison de Monsieur Fred tremblait
d’excitation à la musique endiablée de ces jeunes gens.
Tout le monde s’amusait royalement.

Monsieur Fred offrit seulement quelques consommations alcoolisées
à ceux qui avaient atteint l’âge en leur disant que ce soir-là il
faisait foi d’un bon papa aimant tendrement ses enfants.
Par la suite, il versa des liqueurs douces, il ouvrit des sacs
de croustilles, de bonbons et y mit tout son cœur, bien sûr.

La soirée se déroulait sans problème lorsque surgit par la porte
de la petite maisonnette, un personnage de conte de fée.
Oui, un conte de fée…Devinez quoi…

Un loup-garou!
Oui, un loup-garou!
Les jeunes gens se tassèrent tous et toutes dans le même coin.
Le loup-garou ne parla pas et s’empara de la main de Justine
et dansa avec elle avec beaucoup d’élégance.
Curieux tout de même…

Ce manège dura plusieurs minutes et Justine semblait charmée
par ce loup-garou. Fais attention Justine crièrent-ils,
c’est un loup-garou!
Le loup-garou n’eut aucune méchanceté et les regarda simplement.
Il continua sa danse avec Justine qu’il semblait avoir choisie
pour longtemps…

La musique s’arrêta un instant, il embrassa la main de Justine
comme on le fait dans les contes de fée et il s’enfuit par où
il était entré.

Justine toucha à sa main, la sentit et son cœur semblait débordant
d’amour pour ce loup-garou qui ne cherchait évidemment que ce
tendre sentiment.

Se pouvait-il qu’il soit si seul et connaissant Monsieur Fred
depuis si longtemps suivi le battement de son cœur pour se rendre
au cœur de Justine?

La soirée se termina, les jeunes gens gonflés de plaisir,
surpris à la fois de cet événement pour le moins pas banal du tout,
un loup-garou, taquinèrent Justine mais Justine n’y prêta aucune
attention partie on le devine dans le monde du rêve.
Et bien sûr, ils ne manquèrent pas de remercier Monsieur Fred et
lui redonner cette poignée de mains si chaleureuse qu’ils avaient
eux-mêmes reçu au début de cette soirée.
Monsieur Fred semblait si ravi et leur dit : « Revenez me voir »
leur dit-il, avec un sourire que seul M. Fred pouvait offrir.

On apprit par la suite que le loup-garou visita Justine d’une
manière très assidue.
Que pouvait trouver Justine à ce loup-garou?
Et pourtant, le cœur de Justine conquis pour toujours ne s’arrêta
pas à ces commérages.

Et un jour, plus beau que tous les autres, le loup-garou se
transforma en un jeune homme charmant et plein de gentillesse!
Il se prénommait Philippe et il raconta son histoire.

Tu sais, Justine, lorsque je suis née mes parents disparurent
dans la forêt et on ne les retrouva jamais et j’ai grandi à
travers les animaux de la forêt et même les loups-garous m’ont
bercé et aimé. Ils m’ont offert plein d’amour c’est pourquoi
je pris le corps d’un loup-garou.

Mais les loups-garous me confièrent que lorsque je rencontrerais
l’amour, je redeviendrais ce que j’étais au départ, un homme.
Et je t’aime Justine!

Les gens du petit village connurent l’histoire et plus jamais
ils ne passèrent de commentaires. Et c’est avec la joie au cœur
qu’ils contemplèrent le jeune couple se promener main dans la main.

« L’amour n’a pas de frontière. »
 

               

           Au revoir, à bientôt        

 Fée du coeur Yolande