Le cognac, nectar des dieux

Le produit de départ est un vin blanc élaboré dans la zone d’Appellation d’Origine à partir de vignes du même terroir. Il est peu alcoolisé et possède un taux d’acidité élevé. Il est ensuite distillé pour en faire une eau-de-vie, la fameuse double distillation.
 

Le cognac est une eau-de-vie de vin blanc, d'Appellation d'Origine Contrôlée, provenant d'une région déterminée par un décret.. Il tire son nom d'une ville, soit Cognac, située à environ 465 km de Paris.

Le cognac est connu dans le monde entier et ce sont les Américains qui en sont les plus grands amateurs.

L'eau-de-vie est obtenue par la distillation de vins blancs et elle doit séjourner plusieurs années dans des fûts de chêne avant de devenir cognac. Le sucre des raisins en fermentant se transforme en alcool. Le sucrage du cognac est interdit.
 

 
La fabrication:

Les vendanges commencent dès que les raisins sont à maturité. Les raisins sont pressés immédiatement après la récolte et le jus est aussitôt mis à fermenter.

Le vieillissement se fait dans des barils de chêne pendant plusieurs années. Pendant cette période, le cognac s'évapore de 3 à 4 % de son volume par année. Ceci représente pour la région de Cognac, une évaporation de 27 millions de bouteilles par année. Ces "pertes", indispensables à l'élaboration d'un bon cognac, sont appelées "La part des anges".

L'âge du cognac n'est déterminé que par le nombre d'années qu'il a passé en fût de chêne. Une fois embouteillé, le cognac ne vieillit plus.

Pendant les 5 premières années de vieillissement, l'eau-de-vie prend un teinte jaune, l'odeur du bois de chêne se développe et le goût devient moins rude. Au-delà de 10 ans, le cognac arrive à maturité et prend une teinte de plus en plus foncée.

Vient ensuite l'assemblage. Le cognac que nous buvons est en fait un mélange de différents crus et différents groupes d'âge.

Un cognac ne peut être commercialisé s'il n'a pas vieilli au moins 2 ans. À l'achat, il est important de savoir lire l'étiquette du flacon.
 

 

Les lettres V.S. signifient "Very Special" et 3 étoiles *** indiquent que l'eau-de-vie la plus jeune a au moins deux ans.

Les lettres V.S.O.P. signifient "Very Superior Old Pale" et la mention "réserve" indique que l'âge de la plus jeune eau-de-vie est d'au moins 4 ans.

Napoléon, X.O. et Hors-d'âge indiquent que l'eau-de-vie dépasse au moins un vieillissement de 6 ans.

Le rituel de la dégustation:

Le meilleur outil pour déguster un cognac est le verre tulipe qui par sa forme, retient les arômes et ne les libère que délicatement.
 

 
Premièrement, il faut d'abord juger l'aspect du cognac sur sa transparence, sa couleur et sa viscosité. Le liquide ne doit pas être trouble ni avoir de dépôts. Si en inclinant le verre on note un effet de larmes, c'est le signe que le cognac est vieux.

Deuxièmement, un bon dégustateur décèle les éléments volatils du cognac en inclinant le verre à quelques centimètres des narines, puis il hume de plus près, le nez dans le verre. Dans un second temps, le dégustateur fait valser l'eau-de-vie qui vaporise alors des senteurs nouvelles.

Troisièmement, l'examen gustatif obéit à des règles particulières. Le dégustateur boit par toutes petites gorgées et arrête la première en avant-bouche.

Les modes de consommation:

À la fin du repas, appréciez le cognac à sa grande valeur en le servant seul dans un verre tulipe.

Il peut également surprendre marié harmonieusement à de l'eau pétillante ou du tonic. Il fera alors un bon apéritif.

Un parfum de cognac apporte toujours un petit quelque chose qui rendra un plat excellent.

Évidemment reconnu pour flamber les crêpes Suzette et les homards, le cognac peut également remplacer le vinaigre ou le citron dans une mayonnaise et sert à la préparation de délicieuses sauces. Au dessert, une petite cuillère de cognac ajoutée à aux fruits frais, aux mousses ou aux bavarois fera du cognac le meilleur ami des fins connaisseurs!

 

 

Merci d'être là ! Je t'aime..