Frizou.org - Montage photos signets gratuits
  Textes Pause tendresses Citation  Pensées Contes par Yolande  Recueil Camille  Recueil de Plume Recueil de Yolande  Textes Claire De La Chevrotière  Textes de différents auteurs   Textes de Claude Marcel Breault  Textes de Robert Pelletier Textes de Philippe Straehl 

Textes du Temps des Fêtes

Textes divers 

Claude Marcel Breault   Textes De Philippe Straehl 

× Menu de temps des Fêtes

Merci de m'encourager!

 

 

Cliquez sur le carré pour les menus des textes

Ouvrir le menu

*~*~*Un enfant va naître...*~*~*


Au ciel un enfant, sur le point de venir au monde, demande à Dieu :
On m'a dit que vous m'envoyez sur la terre demain, mais comment est-ce que je vais vivre là étant si petit et sans défense ?

Dieu répond :
Parmi tous les anges, j'en ai choisi un pour toi.
Ton ange t'attendra et prendra soin de toi.

L'enfant demande encore :
Mais dites-moi, ici au ciel, je n'ai rien à faire
que de chanter et rire pour être heureux...

Dieu dit :
Ton ange chantera pour toi et sourira aussi
pour toi tous les jours.
Tu sentiras aussi l'amour de ton ange et tu seras très heureux

L'enfant demande : Comment est-ce que je serai capable de comprendre quand les gens me parleront si je ne connais pas leur langage ?

Dieu dit : Ton ange te dira les plus beaux et plus tendres mots que tu n'entendras jamais et, avec patience et attention, ton ange te montrera à parler.

L'enfant : Et qu'est-ce que je ferai quand je voudrai vous parler ?

Dieu : Ton ange placera tes mains ensemble et te montrera comment prier

L'enfant : J'ai entendu dire que sur la terre,
il y a des hommes méchants.
Qui me protègera ?

Dieu : Ton ange te défendra même au risque de sa propre vie.
L'enfant : Mais je vais être triste de ne plus vous voir !
Dieu : Ton ange te parlera de moi et te montrera la façon de revenir à moi.
Et, je serai toujours là, à côté de toi...

À ce moment là, c'était très calme au ciel,
mais des voix venant de la terre pouvaient
être entendues et l'enfant demanda :
Dieu, si je dois partir maintenant,
s.v.p. dites-moi le nom de mon ange.

Dieu répondit : Son nom n'est pas important,
tu l'appelleras tout simplement maman...
 

 

 

  Note Si vous avez de la difficulté

à ouvir le lien pour partager sur facebook

ou sur le gif partager cette page.

Cliquez sur le lien et ctrl en même temps pour
ouvrir dans une autre page

Les textes Pause Tendresse

  Merci de vos encouragements !