SI MON CORPS ÉTAIT UNE VOITURE
Si mon corps était une voiture, le temps serait venu où je commencerais à songer à l'échanger pour un modèle plus récent.

Ma finition commence à avoir des bosses, des bosselures et des égratignures, et ma peinture devient plutôt matte . Mais ce n'est pas le pire.
Mes lumières ont perdu leur focus et il devient de plus en plus difficile de voir les choses de près.
Ma traction n'est plus aussi gracieuse qu'auparavant.
Je glisse et dérape de travers et me cogne sur des choses même lorsque la température est idéale.
Mes beaux pneus blancs sont tachés de vilaines varices.
Ça me prend plusieurs heures pour atteindre ma vitesse maximum.
Mon taux de consommation de carburant est inefficace.
Mais voici le pire de toutes.
Chaque fois que je me mouche, tousse ou rit.
Soit que mon radiateur coule ou que mon échappement pète.
Malgré tout cela , Vive la Vie !

 

 

 

 

  Merci de vos encouragements !

ICI  Partager cette page Envoyez cette page