Passe-moi les biscuits...

 

Quand j'étais enfant, ma mère préparait le souper de temps à autres avec des choses normalement servies au déjeuner.Je me rappelle un soir en particulier qu'elle avait fait ce menu après une longue et difficile journée au travail.

Ce soir-là, ma mère a placé une assiette d'oeufs, de saucisses et des biscuits brûlés devant mon père. J'attendais de voir si mon père allait s'en plaindre.
Alors mon père a pris un biscuit en souriant à ma mère et m'a demandé comment avait été ma journée à l'école.
Ma mère s'est excusée à mon père pour les biscuits brûlés.
Je n'oublierai jamais ce que mon père lui a répondu:
"Chérie, j'adore les biscuits brûlés."

Plus tard dans la soirée, quand je suis allée embrasser mon père pour lui souhaiter bonne nuit, je lui ai demandé s'il aimait vraiment les biscuits brûlés. Il m'a pris dans ses bras et m'a dit: "Ta mère a eu une journée pénible et elle est vraiment fatiguée. Elle a travaillé fort pour nous faire un repas, pourquoi lui reprocher et la blesser.Par contre... un biscuit brûlé ne blesse jamais personne !"
Il faut savoir apprécier ce que les gens font pour nous,même si ce n'est pas parfait, car c'est l'intention de bien faire qui compte et que personne n'est parfait.


Alors... svp. passe-moi un biscuit et oui,
celui qui est brûlé fera très bien l'affaire!

 

 

 

  Merci de vos encouragements !

ICI  Partager cette page Envoyez cette page