*~*La recette du bonheur conjugal*~*


Mettez d'abord dans un bocal
Deux ou trois livres d'espérance,
Puis vous y joindrez un quintal
De petits soins, de complaisance,
Une mesure de bonté.
À discrétion de la gaîté,
Quatre ou cinq pots d'obéissance,
À pleins bords, de la bienveillance.
Liez avec de la douceur;
Et crainte de monotonie,
Ajoutez à la bonne humeur
Un tout petit peu de folie.
Quant au sel, n'en mettez qu'un grain;
Car, si vous passiez l'ordonnance,
Il faudrait doubler pour le moins
Votre dose de patience.

Cuire le tout à petit feu,
D'une chaleur bien soutenue;
Qu'Amour et Amitié, tous deux,
Ne se perdent jamais de vue.
Vous obtiendrez par ce moyen
Une pâte fort bien pétrie,
Dont une once chaque matin
Suffit pour embellir la vie.
 

 

 

 

  Merci de vos encouragements !

ICI  Partager cette page Envoyez cette page