La mort n’est rien du tout

 » La mort n’est rien du tout…. »
Je n’ai fait que me rendre dans la chambre d’à coté
Je suis moi, et toi tu es toi, quelle que soit
ce que nous étions l’un pour l’autre,
et que nous le sommes encore
Appelle-moi par mon surnom familier,
Parle-moi aussi familièrement comme tu l’as toujours fait
Ne change pas le ton employé
Ne prends pas des airs solennels ou de tristesse
Ris comme tu l’a toujours fait aux petites plaisanteries
que nous aimions faire ensemble
Joue, souris, pense à moi, prie pour moi
Que mon nom soit toujours prononcé
à la maison comme cela a toujours été.
Qu’il soit prononcé sans tristesse
Sans l’ombre d’un fantôme sur lui
La vie a toujours la même signification
Elle reste identique comme elle l’a toujours été
Il n’y a aucun manque de continuité
Qu’est la mort à part un accident négligeable ?
Pourquoi serais-je hors de vos pensées si je suis hors de vue ?
 » TOUT VA BIEN « 

Henry Scott Holland 1847 – 1918
A Cannon of St. Paul’s Cathedral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

X

Pin It on Pinterest

X