La nuit magique de Noël
Le 24 décembre s’annonce enfin…
mais une déception…il n’y a pas de neige…
comment fera le Père Noël pour faire la livraison
des cadeaux avec le traîneau
et les rennes si il n’y a pas de neige.
Enfin.
Les enfants se préparent gaiement
, les jolis sapins scintillent
et la joie rayonne un peu partout.
Dans le Royaume du Père Noël,
la liste des petits enfants de Fée des Neiges
est bien terminée et elle n’a oublié personne
;les lutins ont leurs clochettes
dans les mains et les rennes sont prêts.
« Bon! dit le Père Noël,
je vais faire une petite sieste.»
« Bien sûr, dit Fée des Neiges vous le méritez grandement.
Quant à moi,.je vais finir de placer les petites étiquettes,
des noms sur les cadeaux. »

« C’est bien ! » dit le Père Noël.
Et le Père Noël se retira dans ses appartements.
Le temps passait,
le temps passait et le Père Noël dormait toujours.
La Fée des Neiges était inquiète.
« Mais que fait le Père Noël ? » dit-elle.
Elle entendit tout à coup un énorme bruit,
c’était le Père Noël qui ronflait très fort.

Elle se rendit à ses appartements pour l’avertir
que l’heure approchait lorsqu’elle vit les couvertures
du Père Noël se lever sur sa bedaine.

Elle se dit que ce sera une autre histoire à raconter.
« Père Noël ! Père Noël ! dit-elle, il est tard,
il serait le temps de partir. »…

Le Père Noël se réveilla brusquement et dit :
« Mais c’est vrai, dépêchons-nous ! »

« Ne vous en faites pas trop Père Noël,
tout est prêt. » dit la Fée des Neiges.

Le Père Noël regarda par la fenêtre.
« Oh! Mon Dieu! dit-il, la neige où est la neige ? »
« Mais Père Noël aucune neige n’est tombée….»
dit la Fée des Neiges.

« Que ferons-nous ? J’y réfléchis….»
Pendant qu’il réfléchissait, une petite neige
commença à tomber…

La fée des Neiges s’exclama :
« Père Noël, Père Noël regardez, regardez, la neige tombe.»

« Magnifique ! » dit le Père Noël.
Et ils entreprirent leur livraison.
Le train électrique à Jérémie,
la grand-mère de Sam se regarda
dans le miroir et elle vit une jeune femme
et c’était elle, elle était folle de joie.
Ils livrèrent tous les cadeaux à tous les enfants,
même aux petits enfants qui n’avaient pas
de papa et de maman,
aux enfants malades et à tous les enfants de la terre.
Vraiment,
la Fée des Neiges n’avait oublié personne.
Toutes les cheminées étaient bien nettoyées comme
l’avait demandé le Père Noël et surtout elles
étaient assez grandes.
Les enfants avaient été pour la majorité très sages.
Oui, la livraison se fit à merveille.
Lorsqu’il repartit vers son Royaume
le Père Noël dit à la Fée des Neiges :
« J’ai mal au cœur »

« Ah! Non! Père Noël, vous avez mangé trop de biscuits.»
« Vous voulez dire que j’ai été gourmand ? »
« Mais non, lui dit la Fée des Neiges
, vous ne vouliez pas faire de la peine en laissant les biscuits.»
« Mais Fée des Neiges,
j’aurais pu les apporter sans les manger. »
« Eh bien ! vous y penserez une autre année. »
Le Père Noël eut un rot de digestion très fort.
« C’est cela Père Noël, vos biscuits sont digérés.»

« Eh bien voilà, Fée des Neiges,
retournons au Royaume maintenant
pour vérifier le bonheur des petits. »

Et c’est ainsi que durant la nuit du 24 décembre 2003,
tous les enfants de la terre ou presque étaient heureux.

Quel bonheur!

Ho! Ho! Ho!
Et voilà! À demain, les petits enfants! »
 

 

Merci d'être là !   Pierrette coeur d'Amour

 

<bgsound src="MUSIQUE" loop= ”1000 ”>